« Le roman nouveau » est arrivé !

Un nouveau cru en matière de romans pour adultes ! On a commencé à le goûter : il promet d’être fameux !

A consommer sans modération !

Publicités

Clara a lu … « Libérez l’ours en vous »

Pour  oublier ses problèmes et sa famille bancale, Kolia plonge dans le théâtre, sa plus grande passion, la seule chose capable de dompter ses crises d’angoisses. Lui et sa joyeuse bande d’amis jouent dans la troupe de théâtre du lycée, dirigée par Patricia, une femme aussi douce qu’investie dans son travail.

Seulement, cette année, leur professeure tombe malade. Elle ne pourra pas assurer les cours ni la traditionnelle pièce de fin d’année qu’ils prenaient tant de plaisir à préparer tous ensemble. Alors cette fois, Kolia, Lisa, Ethan, Ilona, Samia et les autres joueront pour elle.
Libérez l’ours en vous est un roman drôle et original sur l’amitié, les rêves et la passion du théâtre. À travers des personnages attachants, Carole Trébor nous parle avec humour, mais aborde aussi des sujets graves et actuels.

Libérez l’ours en vous / Carole Trébor.- Syros, 2018

Clara partage ses lectures !

Elles sont sublimes. Adulées. Riches. Capricieuses. Et mortes. Sauvagement assassinées, les reines du lycée, des adolescentes gâtées et un brin superficielles, tombent une à une sous les coups d’un mystérieux tueur. Voyant l’enquête battre de l’aile, Penny Malone, reine de la promotion et présidente du très populaire « club des Cygnes Blancs », se voit obligée de se lancer sur les traces du meurtrier. En effet, si les pistes sont quasi inexistantes, il y a cependant de nombreuses chances qu’elle soit la prochaine sur la liste. Elle s’engage donc dans une enquête dangereuse et riches en rebondissements, qui lui dévoilera des secrets des plus enfouis, d’une noirceur sans précédent.

Pretty Dead Girls est un thriller haletant, aux airs de Pretty Little Liars, mettant en scène la jeunesse dorée californienne dans toute sa splendeur. Il dénonce à sa façon l’hypocrisie, les coups bas et la malveillance de ces adolescentes présentées comme les reines du lycée. Malgré des personnages quelque peu édulcorés, des clichés éculés et la difficulté que l’on a parfois à s’attacher à l’héroïne principale, le suspens est correctement mené et on ne peut pas lâcher la lecture avant de l’avoir terminé.  Malgré des défauts, Pretty Dead Girls nous fait passer un bon moment.
La vie de Miles Halter n’a rien d’extraordinaire. Jusqu’à ce qu’il se décide de s’en aller, quitter son petit chez lui pour un pensionnat loin de ses parents et sa routine millimétrée.
Là bas, il se retrouve mêlé à un festival de premières fois. Premières cigarettes. Premières bêtises. Premiers amis. Premier amour. Premiers chagrins.
Il rencontre Chip, son extravagant et hilarant camarade de chambre, ainsi qu’Alaska, Alaska Young, une adolescente insoumise, fascinante et insaisissable qui se fraye peu à peu une place dans son cœur.
Qui, es tu Alaska?  est un émouvant roman initiatique qui nous conte avec justesse et simplicité l’adolescence dans toute sa splendeur. Entre premières fois, découvertes, quetes de sens et d’identité, John Green nous offre une histoire aussi juste que réaliste. Malgré quelques longueurs, les problématiques sont profondes et intelligentes.

Premier coup de cœur de l’été !

L’été à la Médiathèque, c’est LA période pour acheter des livres de poche et craquer pour l’un d’entre eux ! En ce début de juillet, pour moi, ce sera « Mon dernier continent » ! Un 1er roman qui nous emmène dans les eaux glaciales de l’Antarctique aux côtés de deux chercheurs qui étudient l’évolution des populations de manchots. Et leur constat est alarmant : outre le réchauffement climatique, la fréquentation touristique dans cette zone reculée du globe qui a explosé ces dernières années, risque d’avoir à court terme des conséquences désastreuses sur la faune locale. Deb et Keller, nos deux scientifiques, en sont conscients mais comble de l’ironie, ce sont grâce à ces bateaux remplis de touristes en mal de sensations que leurs recherches peuvent se poursuivre…

Réflexion sur les incohérences de l’être humain, récit d’un naufrage annoncé, « Mon dernier continent » aurait pu n’être qu’une banale histoire d’amour façon Titanic. Mais il est beaucoup plus que cela … A découvrir absolument !!!

Mon dernier continent / Midge Raymond.- Le livre de poche, 2018